Les gilets jaunes en vidéo animée

Les gilets jaunes en vidéo animée

A l'été 2019, nous avons appris que les gilets jaunes étaient encore en activité et qu'ils continuaient de manifester chaque semaine. Si, si : même en juillet et en août. Alors on s'est dit que ce serait utile de rappeler les fondamentaux du mouvement en créant une vidéo animée. Dont acte.

POURQUOI DES VIDÉOS ANIMÉES SUR LES GILETS JAUNES

Il faut bien avouer qu'à force d'actes, de leaders aux profils éparses et de revendications multiples, nous étions perdus dans la saga des gilets jaunes. Or, le gouvernement a tiré un premier bilan du mouvement en juillet. Les chiffres font froid dans le dos tant au niveau humain qu'économique.

Cette information étant passée relativement inaperçue, période estivale oblige, nous avons donc décidé de créer une série de vidéos animées sur le sujet. Étant donné que nous ne sommes pas éditorialistes ni journalistes, nous sommes restés factuels. Cette série résumant la saison 1 des gilets jaunes s'étale sur la période octobre 2018/juin 2019. Elle a été réalisée avec Quoc-tu Nguyen, notre motion designer préféré.

LE PROCESSUS DE CRÉATION

Pour créer nos vidéos sur les gilets jaunes, nous aurions pu faire un montage de séquences prises, ça et là, sur le net. Mais voler des images, très peu pour nous. Alors nous sommes partis en quête d'information. Avant même de rédiger le script des motion design, nous avons donc épluché la toile, en multipliant les sources : blogs GJ, reportages télés, wikipedia, Le Figaro, Le Monde, Le parisien, Libération, etc. Un travail de longue haleine mais effectué tranquillement, en pleines vacances.

Une fois l'info compilée, nous avons rédigé les scripts. Initialement, il était question de n'en réaliser qu'une seule mais une évidence est vite apparue : l'animation durerait plus de 3 minutes, ce qui est trop long. Nous avons donc conçu trois épisodes : la genèse, les principaux actes et le bilan en chiffres. Le design graphique et l'animation ont été entièrement réalisés par Quoc-tu. Simple et efficace, l'ensemble est rythmé et chacun des films dure moins de 90 secondes.

Une question s'est posée : devions-nous ajouter une voix-off ? Non : les différents épisodes parlent d'eux-mêmes et les gilets jaunes sont encore présents à l'esprit de la population.

LA DIFFUSION

Créer des vidéos animées explicatives, c'est bien. Mais tout commence réellement lorsque vous les diffusez. Nous avons alors ouvert plusieurs comptes réseaux sociaux au nom de Vidimotion début septembre : YouTube, Facebook, Instagram et Twitter. Nous pensions que YouTube nous apporterait le plus grand nombre de vues. Eh bien non : c'est de très loin Twitter ! Des preuves : au 12 octobre 2019, date de rédaction de ce post, les 4 épisodes (genèse, actes, chiffres + un récapitulatif des épisodes) plafonnaient à 317 visionnages.

A l'inverse, sur Twitter, nous cumulons plus de 7000 vues. C'est lors des actes 46 et 47 que les stats ont « décollé », alors que nous diffusions respectivement les animations résumant les actes et dressant le bilan. Pour votre info, toutes les vidéos sont natives et ce, sur chaque réseau social. Les samedis 28 septembre et 5 octobre, nous avons donc enregistré nos plus forts scores d'engagement.

Le 28/09, nous obtenions 2400 vues. Le motion design avait été posté vers 9h30. Il a scoré durant toute la matinée. Entre 13h00 et minuit, nous avons investi 5 euros afin qu'elle continue à "vivre". Un budget minimal qui a été fort d'enseignement : sur Twitter, inutile d'investir une somme aussi faible, car cela ne fera pas décoller vos engagements (vues, likes, retweets, commentaires). Ceux engendrés par ce budget publicité ont à peine représenté 15% du total. Nous dépenserons 50 euros pour le premier anniversaire des actes gilets jaunes, le 17 novembre prochain. Nous aurons certainement plus de résultats suite à cette action et vous en ferons bien entendu part.

Le samedi 5 octobre, les résultats ont été encore meilleurs : plus de 10 000 impressions pour 2600 vues et 280 engagements. Évidemment, ce n'est rien à côté des stars de Twitter. Mais cela prouve que vous pouvez atteindre des scores honorables. La méthode ? En étant assidu, en retweetant, en commentant et en demandant l'aide de vos followers, même si vous en avez peu. Les autres raisons de ce bon score : la thématiques des gilets jaunes, porteuse, et la date de publication, à savoir le samedi, jour des actes.

Durant les prochaine ssamedis, nous continuerons nos expérimentations en investissant d'autres média sociaux. En effet, il serait dommage de ne pas enregistrer de scors sur Facebook, ou, du moins, essayer de faire décoller la page.

D'ici là, si vous avez un projet de vidéo animée, contactez-nous : nous livrons votre motion design clé en main et vous conseillons sur sa diffusion. 
Partagez si vous aimez :