Tout savoir sur le graphisme d'une vidéo animée

Tout savoir sur le graphisme d'une vidéo animée

Une fois le script de votre vidéo animée rédigé, vous allez pouvoir définir le style graphique. Une étape essentielle dans le motion design, car c'est là que votre film commence à prendre vie.

LA CHARTE GRAPHIQUE

Très souvent, les entreprises possèdent une charte graphique. Parfois appelée brand book, c'est la « bible » des typographies, images et couleurs à utiliser lors de la création d'un outil de communication. Si vous possédez une charte, nous vous conseillons de l'utiliser et de la respecter dans votre vidéo animée. En effet, l'audiovisuel n'échappe pas aux règles de branding de votre marque.

À l'inverse, si vous ne possédez pas encore de charte graphique ou que vous n'avez pas envie de l'utiliser, vous pouvez demander à votre agence ou à votre graphic designer chargé de concevoir votre film de la jouer free style et de laisser cours à sa créativité.

PLUSIEURS TYPES DE GRAPHISMES

Il existe plusieurs types de graphismes : 2D, 3D, whiteboard... La 2D est le style graphique le plus utilisé. Simple, efficace, coloré, il est rapide à animer, ce qui explique pourquoi il remporte les suffrages auprès des entreprises. La 3D représente le design le plus complexe à concevoir. Enfin, le whiteboard, également appelé scribing, n'est ni plus ni moins que la combinaison du tableau blanc et de la main qui dessine en "direct". Ce type d'animation compte ses aficionados.

LES PROPOSITIONS CREATIVES

Un motion design, ce sont des éléments qui bougent. Ces différents items sont des personnages, pictogrammes, décors, etc. Le travail de votre agence ou de votre graphiste va donc consister à vous proposer des pistes créatives pour chacun des éléments.

Les personnages demandent souvent beaucoup de préparation. Plus ils seront réalistes ou stylisés, plus votre animation sera réussie. Une chose est néanmoins certaine : quel que soit le style des yeux, du nez, de la bouche, de la couleur des cheveux ou des vêtements, tous les éléments doivent être aisément animables. En parallèle du choix des personnages, votre designer graphique vous propose également une série de pictogrammes. Il en va de même pour les autres éléments comme, par exemple, des voitures, des villes, des immeubles ou un soleil.

Autre point essentiel : les couleurs de fond. Très souvent, cet aspect est quelque peu négligé. Or, la couleur de fond a un impact sur la visibilité et la lisibilité de votre vidéo. À titre d'exemple, un fond de couleur trop criard lassera vite votre audience. C'est pourquoi nous vous conseillons d'opter pour un fond relativement neutre. Cela met en exergue les éléments de votre marque, les personnages et les différents protagonistes qui figurent dans votre motion design.

D'une manière générale, 2 ou 3 jours sont nécessaires pour vous proposer des pistes créatives. Bien entendu, s'il s'agit d'un travail en 3D, le temps de recherche créative sera nettement plus long que s'il s'agit d'un film en 2D.

LE STORYBOARD

Le storyboard, c'est votre vidéo, mais à plat. Il contient l'ensemble des vignettes qui seront par la suite animées. Sous chaque vignette du storyboard se trouvent, s'il y a lieu, le texte de la voix off ainsi que les mouvements de caméra. Ils permettront au motion designer d'animer votre film.

Un conseil : regardez avec minutie l'ensemble des vignettes qui vous sont proposées dans le storyboard. Cela vous permettra de vous faire une première idée du rendu final. En outre, vous pourrez montrer à votre équipe que le chantier avance. Une fois validé l'ensemble des vignettes du storyboard, vous pourrez passer à la troisième étape : l'animation. Généralement, c'est la partie préférée des clients car ils voient enfin bouger le fruit du labeur.

► RÉCAPITULONS LES ÉLÉMENTS GRAPHIQUES D'UNE VIDÉO ANIMÉE

1 | Une vidéo animée, c'est du design, en accord avec votre charte de communication. Ou pas. A vous de choisir entre 2D, 3D ou whiteboard/scribing.

2 | Un motion design ce sont des personnages, pictogrammes, typos, fonds de couleur, décors, etc. Autant de concepts et de formes graphiques à définir.

3 | Enfin, last but not least, le graphisme tient à quelques pages regroupant un ensemble de vignettes. C'est ce que l'on appelle le storyboard.

La semaine prochaine, nous vous parlerons de l'animation.

D'ici là, nous terminons, comme à l'habitude, par une petite séance d'auto-promotion avec un film en 2D réalisé par l'agence. D'ailleurs, si vous avez un projet de vidéo d'animation, n'hésitez pas à nous contacter :)

Partagez si vous aimez :